Présentation de L’AFFAIRE ALBERT FOULCHER de Manuel Garcia

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Bonjour,

Les Éditions Claubert présentent le livre de Manuel Garcia :

L’AFFAIRE ALBERT FOULCHER

En livres papier et livres numériques.

Préface :


L’affaire Albert Foulcher : une histoire tumultueuse dont la partie strictement criminelle s’étale sur neuf longues années, au prix de cinq vies humaines. En se référant à la tradition des grands faits divers, nul doute que celui-ci présente tous les « immanquables » de la discipline : arnaques, névroses, adultères, meurtres, bras de fer judiciaire, émotion publique, tragédie personnelle et déchainement médiatique aussi fort qu’éphémère.

Dossier complexe et sujet à débat, voici la première raison qui a poussé Manuel Garcia, l’un des deux enquêteurs en charge de l’affaire, à écrire ce livre. Par le témoignage de cet ancien gendarme, officier de police judiciaire au sein de la Brigade de Recherches de Béziers, nous sommes au plus près de la réponse à la simple question : « pourquoi tout cela ? » En nous plongeant dans le détail des investigations qui ont légitimement conduit Foulcher devant la justice, la débandade personnelle de l’ex-assureur est naturellement mise à nue. Par là même, Manuel Garcia nous livre également un récit personnel : les bons comme les mauvais souvenirs d’une carrière d’enquêteur ayant sillonné la région, en prise avec différentes situations criminelles, différents personnages avec lesquels il a partagé, qu’il le veuille ou non, une certaine proximité. C’est enfin une volonté de partager des états d’âme, des réflexions sur nos actions et ses conséquences. Tout en étant résolument du côté de ceux qui agissent, qui ne se laissent pas gagner par le fatalisme, Manuel Garcia garde par ailleurs un profond respect pour le hasard des circonstances. Et, concernant Albert Foulcher, ne peut-on pas dire que son empressement à réaliser un destin trop ambitieux s’est rapidement manifesté par le silence glacial du temps qui passe ?

Le juge suprême dans cette affaire n’est ni Manuel Garcia, ni les différents juges qui ont traité son cas, ni même la société dont il a brièvement capté le regard. C’est le temps qui a naturellement rendu son verdict et qui donne matière à ce livre « Chronique d’un destin forcé ».

http://www.editions-claubert.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »